Schaeffer Avocats Immobilier > Blog > Droit Immobilier > Transmettre son bien immobilier

Transmettre son bien immobilier

Transmettre son bien immobilier

De nombreux investisseurs acquièrent un bien immobilier dans une perspective de transmission de leur vivant à leurs descendance, enfant ou petits-enfants. Cet acte généreux donne accès à des avantages fiscaux qui permettent de mieux maitriser son héritage.
Trois principales formules existent, que nous allons détailler plus en avant ci-dessous :

La donation simple

Comme son nom l’indique, c’est la version simplifiée, elle consiste donc à donner son bien immobilier à ses enfants ou petits-enfants. Sur un niveau fiscal, la donation simple donne seulement accès à une exonération d’impôts à condition que le montant soit inférieur à 100 000€ par parent et par enfant, seulement tous les 15 ans ou, si c’est ses petits-enfants, 31 865€ pour une donation.

La donation-partage

La donation-partage est un système qui consiste à anticiper la répartition de tout ou partie de ses biens, à l’avantage de ses héritiers. Par rapport à la donation simple, la donation-partage fige la valeur d’un bien à la date de transmission, qui doit être enregistré impérativement par un notaire pour être valide.

Le recours à une SARL familiale

Envisager une SARL familiale est une solution qui permet de transmettre progressivement son patrimoine avec des conditions fiscales avantageuses. Il est tout à fait possible de créer une SARL de famille LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel), mais avec un objet social qui précise le statut. Cela permet d’augmenter le montant des revenus que l’on tire de la location en fonction du nombre d’associés.

En cas de problèmes pour gérer votre patrimoine, il est possible de faire appel à des sociétés de gestion spécialisées, qui saura vous conseiller pour transmettre votre patrimoine en toute sérénité, avec une bonne connaissance légale et du marché immobilier.

Contactez le cabinet Schaeffer par téléphone au 01.55.90.55.15